Protection juridique circulation

Pourquoi une protection juridique circulation ?

Suite à un accident de la route, vous êtes en litige avec le propriétaire de l’autre véhicule.

La protection juridique circulation va vous conseiller et vous défendre sur tous les litiges en rapport avec votre véhicule et le code de la route. Par exemple, elle vous défend en cas d’amende ou de retrait de permis injustifié.

L’assurance protection juridique circulation couvre également les litiges suite à un accident sans implication de tiers (vous dérapez sur une chaussée mouillée par exemple) et les litiges alors que vous êtes à pied.

L’assurance protection juridique circulation couvre également les litiges suite à l’achat, la location ou la réparation d’un véhicule.

L’assurance protection juridique circulation intervient en Suisse et à l’étranger.

Des litiges dans plusieurs domaines

Accident de la route

Vous avez eu un accident de la route, mais vous n’êtes pas fautif bien que la partie adverse pense le contraire.

Faites valoir vos droits en vous faisant défendre par la protection juridique.

Réparations et entretiens

Votre garagiste vous présente une facture disproportionnée ou vous n’êtes pas d’accord avec lui sur l’objet des réparations ?

Faites appel à votre avocat de la protection juridique pour résoudre le conflit.

Achat ou location

Le vendeur de la voiture vous a caché des défauts ou des malfaçons, ou votre loueur vous demande des frais supplémentaires infondés ?

Optez pour une protection juridique efficace qui saura défendre vos droits.[

i

Les assurances

Votre assurance voiture refuse de vous rembourser selon les termes de votre contrat ou augmente la prime de façon inconsidérée ?

Votre protection juridique vous soutient et prend votre défense.

Exemple de cas où la protection juridique circulation peut intervenir

 

Vous avez roulé trop vite et vous avez été pris sur le fait. La protection juridique va examiner si l’amende et le retrait de permis sont justifiés et interviendra, le cas échéant, pour obtenir une réduction de l’amende et de la durée du retrait.